Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud: des manifestations dégénèrent en pillages

Afrique du Sud: des manifestations dégénèrent en pillages

Afrique du Sud

De nouvelles manifestations anti-étrangères ont éclaté ce mardi dans la ville de Lichtenberg, une ville de la province du Nord-Ouest de l’Afrique du Sud. Aucune perte en vies humaines, mais d’importants dégâts matériels.

Une course-poursuite entre la police et des centaines de manifestants en Afrique du Sud.

Le centre-ville de Lichtenberg, une ville de la province du Nord-Ouest du pays est envahit depuis ce mardi ; les manifestants exigent une fois de plus, de meilleurs services publics et conditions de vie.

Une manifestation qui a viré aux scènes de pillage ; des magasins appartenant aux étrangers ont été pillés, totalement détruits pour certains. Pas de perte en vies humaines, mais les dégâts matériels sont importants.

Jusque tard dans la nuit, la police était aux prises avec un géant incendie d’origine criminelle selon les dernières informations recueillies sur place. Un acte condamné par Daniel buthelezi, maire de la municipalité de Ditsobotla.

Nous condamnons toute criminalité qui se déroule parce que certaines d’entre elles ne sont plus liées à la prestation de services, c’est une pure criminalité et c’est un pur hooliganisme.

Le sentiment anti-étranger est de plus en plus visible dans plusieurs villes du pays ; Pretoria, le Cap ou encore Soweto, le mal est profond et a déjà pris tous les visages de la haine ; tout y passe, insultes, passage à tabac, meurtres.

Ces derniers accusent les étrangers de leur voler leurs emplois dans un pays où le taux de chômage dépasse les 26 %. Ils les accusent notamment de trafic de drogue et de prostitution.

L’Afrique du Sud compte entre 1,5 et 2 millions d’étrangers. Beaucoup de réfugiés, mais également de nombreux migrants économiques.

Voir plus