Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

13 suspects inculpés pour le meurtre du porte-parole de la police ougandaise

13 suspects inculpés pour le meurtre du porte-parole de la police ougandaise

Ouganda

Meurtre du porte-parole de la police ougandaise, 13 suspects ont été inculpés vendredi de terrorisme, meurtre et vol aggravé.

L’enquête sur le meurtre du porte-parole de la police ougandaise avance à grand pas. De nouveaux éléments ont été dévoilés samedi par la police avec l’arrestation de 13 personnes. « La police a fait comparaître 13 suspects devant un tribunal, ils ont été inculpés de terrorisme, meurtre et vol aggravé », a déclaré à l’AFP le nouveau porte-parole de la police, Asan Kasingye.

Après une première comparution vendredi, les suspects vont à nouveau faire face au juge le 5 mai prochain pour une audience administrative. Le porte-parole de la police, qui ne s’est pas exprimée sur le mobile du crime, a révélé que « des enquêtes sont en cours en vue d’appréhender d’autres suspects qui courent toujours ».

Le porte-parole de la police, Andrew Kawesi, a été abattu le 17 mars dernier devant son domicile alors qu’il s’apprêtait à se rendre à son travail. Sa voiture a été criblée de balles par des hommes à bord de deux motos. Le garde du corps et le chauffeur du responsable de police avaient également trouvé la mort dans cette attaque.

Andrew Kawesi était un membre influent de l’appareil sécuritaire ougandaise et de la police dont il était devenu porte-parole en août 2016. Il avait notamment supervisé la répression policière brutale contre un mouvement de protestation de l’opposition en 2011, après la proclamation d’une énième victoire à la présidentielle de Yewori Museveni qui dirige depuis trois décennies.

Voir plus