Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

The Morning Call

the-morning-call

La frustration du Bayern, des records pour le Real Madrid et Cristiano Ronaldo

La frustration du Bayern, des records pour le Real Madrid et Cristiano Ronaldo

The Morning Call

Ligue des champions : la polémique de l’arbitrage

Bienvenu dans notre chronique Sport du vendredi. Cette semaine a été marquée par les matchs retour des quarts de finale de la Ligue des Champions. Et comme l’année dernière et trois ans en arrière, on pourrait assister à une finale 100 % madrilène entre le Real Madrid et l’Atletico de Madrid. Les deux équipes de la capitale espagnole se sont, en effet, qualifiées pour les demi-finales en compagnie de l’As Monaco et de la Juventus Turin.

Mais, ces quarts de finale ont laissé leur empreinte. D’abord sur la rencontre Real Madrid-Bayern Munich. Après leur succès 2-1 de l’aller, les Espagnols ont bouffé les Allemands chez eux. Une victoire nette, mais non sans bavure. Car, une fois de plus, l’arbitrage a été au cœur des débats. Une expulsion sévère, un but hors-jeu et une claque frustrante, les Bavarois n’ont pas eu tort de crier au scandale. C’est ça aussi le charme du foot, cette part d’imperfection et cette capacité de procurer des sensations différentes après un match : le sourire aux vainqueurs, les larmes aux vaincus.

Grâce à ses deux réalisations de la première manche face au Bayern Munich, le capitaine du Portugal est devenu le premier joueur de l'histoire à inscrire 100 buts en compétitions européennes. Son triplé du retour lui a permis de devenir le premier à le faire en Ligue des Champions.

Mais quand on perd comme le Bayern, on ne peut que s’indigner. Cependant, il ne faut pas oublier que les arbitres sont des humains, car s’il nous, téléspectateurs avons le privilège du ralenti, les juges n’ont que leurs yeux pour trancher dans le vif. Et quand ça roule à 200 à l’heure, ce n’est pas toujours évident. Vivement donc l’arbitrage vidéo, même si le football en perdra quelque chose de fabuleux : cette part d’imperfection évoquée tantôt.

Cristiano Ronaldo inarrêtable

Il n’avait marqué que deux buts avant les quarts de finale, et tout le monde l’avait enterré. Et face la machine bavaroise, cela semblait presqu’impossible pour le Portugais de faire plus et pour le Real Madrid de se qualifier pour la septième fois consécutive en demi-finale de la Champions League, un record. Mais, impossible n’est pas Cristiano Ronaldo. En deux soirées, il a réussi à faire taire ses détracteurs : un doublé à Munich, puis un triplé à Madrid, phénoménal !

Déjà grâce à ses deux réalisations de la première manche, le capitaine du Portugal est devenu le premier joueur à inscrire 100 buts en compétitions européennes. Son triplé du retour lui a permis de devenir le premier à le faire en Ligue des Champions. Tout simplement exceptionnel ! Et un enseignement : les légendes ne meurent jamais.

Messi et le Barça moqués sur le web

Et on n’a pas été déçu cette fois encore. Des indignations des supporters du Bayern aux moqueries des supporters du Real Madrid surtout contre l’enneni juré catalan, les médias sociaux ont explosé comme jamais. Et s’il y a un homme qui a été le plus visé, c’est, bien sûr, Lionnel Messi, victime d’une chute spectaculaire qui a enflammé la toile. Et ce n’est pas tout, apparemment, les internautes n’attendaient que la chute du géant catalan auteur d’une “remontada” historique face au PSG avec ce qu’on en sait du côté de l’arbitrage.

Serena Williams enceinte

Rassurez-vous mesdames, la grande championne n’est ni blessée encore moins malade. Serena Williams attend un événement heureux. Elle s’apprête à goûter au bonheur extrême, celui d‘être maman pour la première fois. Eh oui, à 35 ans, la reine des courts est enceinte de cinq mois et a dû donc mettre un terme à sa saison. Mais son agent a déclaré que c’est juste une pause et pas la fin. Il annonce son retour en 2018.

Oui, il y a de quoi s’interroger sur l’annonce de son retour. Car non seulement, la joueuse qui règne sur le tennis féminin depuis près de deux décennies, malgré quelques passages à vide, aura 36 ans l’année prochaine, mais elle sera maman. Mais, que ses fans se rassurent, les probabilité de voir Serena revenir au top sont bien réelles. L‘âge, qu’elle le porte bien, ne semble pas être un problème pour la recordwoman du nombre de titres en simple en Grand Chelem.

Et l’histoire récente donne encore plus de raison d’y croire. Le cas Kim Klijsters en est une illustration. La tenniswoman belge a réussi à remporter l’Us Open en 2009 après avoir mis stoppé sa carrière pendant deux ans pour s’occuper de son premier enfant. Un autre exemple, l’athlète britannique Paula Radcliff, vainqueur du marathon de New-York à 33 ans et 8 mois après avoir mis au monde une fille. Alors, grâce son physique impressionnant, il y a donc mille et une raison de croire à un retour au sommet de Serena Williams. En tout cas, elle n’a pas le choix si elle veut battre le record de titres en Grand Chelem de Margaret Court…

The Morning Call

The Morning Call, c'est pour vous et pour votre monde. Nous voulons donc partager vos opinions sur nos programmes. Si vous souhaitez contribuer à The Morning Call, voici comment nous contacter : Si vous souhaitez plus de détails sur la contribution, cliquez ici

The Morning Call

The Morning Call, c'est pour vous et pour votre monde. Nous voulons donc partager vos opinions sur nos programmes. Si vous souhaitez contribuer à The Morning Call, voici comment nous contacter : Si vous souhaitez plus de détails sur la contribution, cliquez ici