Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Soudan: le méconnu Dinder, l'un des plus grands parcs d'Afrique

Soudan: le méconnu Dinder, l'un des plus grands parcs d'Afrique

Soudan

Le parc naturel de Dinder au Soudan regorge d’une immense faune. Après avoir été laissé à l’abandon après la guerre civile, le parc se veut une destination touristique de premier choix.

Des centaines d’animaux, des plus petits rongeurs aux félins et bêtes féroces cohabitent dans cette réserve naturelle. La réserve qui s‘étend sur plus de 10. 000 kilomètres carrés est l’une des plus grandes en Afrique. Elle attire chaque année, de plus en plus de touristes.

Cela fait longtemps que les touristes connaissent l’existence de ce parc. Surtout les touristes européens. Et ils viennent en grand nombre. Cette année, le taux de touristes est de 90 % supérieur aux années précédentes. L’année dernière, il n’y avait que 10 % de touristes de plus que les années précédentes. Et maintenant, Dieu merci, le taux est très haut. Nous sommes à la fin de la saison et il y a encore beaucoup de touristes qui viennent. Déclare le Colonel Adel Mohammed Abdallah, chef de l’unité de Dinder de l’armée soudanaise.

Avec la disparition de certains gros spécimens d’animaux sauvages, tels que rhinocéros, éléphants ou mêmes girafes, des comités de protection ont été mis sur pied pour protéger les animaux.

Nous n'acceptons pas la chasse. Par le passé, les pêcheurs tuaient les animaux, mais nous n'acceptons plus cela.

Nous les protégeons en faisant des patrouilles. Les forces œuvrent à contrôler les violations dans le camp et les coupables sont traduits en justice. Explique le Capitaine Hamid Chawich, membre de l’unité de Dinder de l’armée soudanaise.

Grâce à ces efforts, des lions sont encore visibles ; tout comme des singes, des phacochères, des autruches et, surtout, de nombreuses espèces d’oiseaux qui peuplent encore ce paysage de savane. Une véritable mine d’or pour l’activiste Houda Ousmane.

“Nous avons des attractions touristiques de première qualité, que ce soit des sites ou des safaris. Le Soudan a tout ce qu’il faut, mais le gouvernement ne peut pas investir là-dedans, ou ne peut pas le faciliter, ou même, encore, ne résout pas le problème. Quand nous sommes arrivés à Dinder, il y avait énormément de souffrance.”

Le parc de Dinder est le plus grand du pays ; il se trouve à la frontière avec l’Ethiopie. Créé en 1935, il n’a malheureusement pas résisté à la guerre civile, au braconnage intensif et à l’abandon des autorités.

Voir plus