Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sci tech

sci-tech

Chine : une machine à reconnaissance faciale dans les toilettes publiques

Chine : une machine à reconnaissance faciale dans les toilettes publiques

Chine

À Pékin, la capitale chinoise, les toilettes publiques se dotent de machine à reconnaissance faciale pour éviter la surconsommation et le vol de papier hygiénique.

On connaissait l’efficacité et l’importance des équipements de reconnaissance faciale dans le renseignement et la lutte contre la criminalité à travers le monde.

Mais à Pékin, on assiste à une nouvelle révolution de cette technologie. Le système de reconnaissance faciale est, en effet, utilisé dans les toilettes publiques de la capitale chinoise pour éviter la surconsommation de papier hygiénique.

Grâce à ces deux lentilles à l'avant, il collecte des informations faciales et crée un modèle tridimensionnel. Après analyse, il donnera à la machine électrique un signal d'impulsion afin qu'elle commence à travailler et à fournir du papier

Concepteur de la machine, Lei Zhenshan explique comment elle fonctionne :« Grâce à ces deux lentilles à l’avant, il collecte des informations faciales et crée un modèle tridimensionnel. Après analyse, il donnera à la machine électrique un signal d’impulsion afin qu’elle commence à travailler et à fournir du papier ».

Outre la réduction du gaspillage, ce nouveau logiciel a également une autre fonction, lutter contre les petits vols de papier toilette, assez fréquents dans la capitale chinoise ces dernières années.

Au Temple des Cieux, l’un des sites touristiques les plus fréquentés de Pékin, les visiteurs sont obligés de fixer le dispositif pour obtenir 60 centimètres de papier. Ce qui peut parfois entraîner des désagréments. Mais qu’importe… « Pour la plupart des gens, il est un peu lent s’ils ont besoin des toilettes d’urgence. Mais si vous voyez cela d’un autre angle et vous mettez dans d’autres endroits, il s’avère très utile, je pense que ce n’est pas grave », pense Yu Baoyuan, un visiteur âgé de 71 ans.

Pas grave, mais dans certaines circonstances, il va falloir se montrer très patient. Car s’il a besoin de plus de papier après une première demande, le visiteur devra attendre encore neuf minutes pour pouvoir recommencer. Mais, la direction du Temple du Ciel a prévu des rouleaux pour les personnes âgées, notamment, parce que tout le monde n’accepte pas cette nouvelle technologie.

En dépit de son caractère révolutionnaire, le distributeur à reconnaissance faciale est encore loin de faire l’unanimité en Chine. Son introduction au Temple des Cieux, par exemple, suscite beaucoup d’inquiétudes, notamment, au sujet de la violation de la vie privée.

Dans les médias sociaux chinois, la décision a fait l’objet d’une intense discussion entre pro et anti machine intelligente à papier toilette. Si certains demandent l’arrêt de son utilisation, d’autres, en revanche, louent son apport dans l‘économie du papier hygiénique.

Voir plus