Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

179 Gambiens qui voulaient rejoindre l'Europe ont regagné leur pays

179 Gambiens qui voulaient rejoindre l'Europe ont regagné leur pays

Gambie

La vague de rapatriement des migrants subsahariens présents en Libye se poursuit. Les Gambiens rapatriés avaient passé plusieurs mois dans le désert du Sahara et dans les prisons libyennes.

La plupart d’entre eux sont des jeunes gens âgées d’une vingtaine d’années des deux sexes. Dans le contingent figure également quelques enfants en bas âge. Au-delà de l‘échec de leur voyage, ces anciens migrants parlent des conditions de vie horribles dans lesquelles ils ont dû vivre en Libye.

« Les chiens ont plus de valeur que les Noirs, indique l’un d’entre eux. Ils sont très durs, c’est très facile pour eux. Ils ont des jeunes là-bas, mais ils sont si violents. Certains d’entre eux sont en prison. Il y a 29 prisons là-bas. Et partout où vous allez, il y a des Noirs. Il n’y a que des Noirs dans ces prisons ».

Il n'y a que des Noirs dans ces prisons...

La plupart des migrants interrogés par l’agence Reuters, sont arrivés en Libye, il y a plus d’un an. Ceux qui étaient en prison ont pu recouvrer la liberté grâce à l’appui de l’Organisation internationale des migrations et de leur gouvernement.

« Il y a un tel degré de satisfaction, parce qu’ils étaient en danger, se félicite Foday Gassama, un officiel de l’agence gambienne en charge de l’immigration. Nous les avons fait revenir en toute sécurité. Et aujourd’hui, nous sommes témoins de leur arrivée ».

L’ Union européenne a récemment signé plusieurs accords avec les pays du pourtour méditerranéen pour contenir le flot de migrants qui veulent franchir les frontières de l’Europe par la Libye.

Voir plus