Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Télécoms : début du « free roaming » en Afrique de l'Ouest

Télécoms : début du « free roaming » en Afrique de l'Ouest

Téléphonie mobile

Le « free roaming » consiste à instaurer un tarif unique de communication téléphonique entre plusieurs pays. L’Afrique de l’Ouest vient de se lancer dans l’aventure. C’est un concept qui émane d’un protocole signé en novembre 2016 entre six pays d’Afrique de l’Ouest à Dakar (Sénégal).

Si nous connaissons le ‘‘roaming’‘ classique qui est l’appel hors de la zone de couverture de son opérateur téléphonique à des tarifs jugés ‘‘exorbitants’ par plusieurs utilisateurs, le ‘‘free raoming’‘ va réduire considérablement ce coût.

Ils étaient six pays ( Sénégal, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Mali, Guinée, Sierra Leone) au départ à avoir adopté le « free roaming », ils ont été plus tard rejoints en janvier 2017 par le Togo.

Le « free roaming » est salué par des millions d’usagers dans les sept pays où il connaîtra sa phase expérimentale.

« Continuer d’utiliser mon numéro au Sénégal comme si j‘étais au Togo va évidemment me simplifier la vie », confie Delphine Mensa, étudiante à Jeune Afrique.

Toutefois, il ne fait pas l’unanimité chez les opérateurs, certains trouvent ‘‘l’initiative couteuse’‘.
Plusieurs pays tels que le Bénin, le Cap-Vert, la Gambie, le Ghana, la Guinée-Bissau, le Liberia, le Niger, le Nigeria, n’ont pas encore intégré le « free roaming ».

La téléphonie mobile est en pleine expansion en Afrique. Le marché africain est deuxième au monde par rapport au nombre d’usagers, mais reste le moins bien couvert avec moins de la moitié de la population abonnée à un service mobile.