Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Ghana : la cure d'austérité promise par Nana Akufo-Addo fait long feu

Ghana : la cure d'austérité promise par Nana Akufo-Addo fait long feu

Ghana

Le nouveau président du Ghana avait gelé l’achat de nouvelles voitures pour l’administration après avoir constaté l’absence de plus de 200 véhicules dans les parkings du gouvernement. Il a finalement décidé de revenir sur sa parole en permettant à ses ministres de passer de nouvelles commandes.

« J’ai été impressionné, même s’il n’avait pas précisé la durée de cette suspension, reconnaît Kwesi Pratt, le rédacteur en chef du journal Insight. Était-ce pour deux semaines, deux mois, trois ou quatre ans. Peu importe, j‘étais toujours impressionné parce que cela envoyait un signal. Le gouvernment n‘était pas prêt à engager des dépenses luxueuses extravagantes pour les personnes qu’il nommait ».

Nana Akufo-Addo a été élu en fin 2016 sur un programme basé sur la rigueur et l’austérité. Mais l’annonce d’un gouvernement de 110 membres a semé le trouble dans l’opinion publique qui le soupçonne désormais de vouloir récompenser ses amis.

Alors que le Ghana connaît une récession depuis trois ans et une inflation galopante, des sources parlementaires révèlent que le salaire moyen d’un ministre est de 4 000 dollars, au moins deux voitures de fonction, des bons de carburant, un logement, entre autres.

Voir plus