Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Rdc : le "Rassemblement" contre les consultations de Kabila

Rdc : le "Rassemblement" contre les consultations de Kabila

République démocratique du Congo

Suite à l‘échec des négociations directes entre la majorité et l’opposition dans le cadre de la médiation menée par l’Eglise catholique, Félix Tshisekedi et Pierre Lumbi à la tête de la plateforme du “Rassemblement”, refusent de prendre part aux consultations menées par le président Kabila.

Ils dénoncent notamment le choix d’Aubin Minaku et d’Adolphe Lumanu qui appartiennent à la majorité présidentielle pour conduire ces négociations.

Le pouvoir de Kinshasa a entamé cette semaine des discussions informelles avec les différentes parties prenantes au dialogue politique ayant débouché en décembre 2016 sur l’accord dit de la Saint-Sylvestre.

Objectif, parvenir à un consensus sur les éléments de blocage de sa mise en oeuvre à savoir le choix du Premier ministre et la nomination du président du Conseil national de suivi de l’accord.

Il convient de signaler que le “Rassemblement” de l’opposition congolaise a appelé la population à observer une “journée ville morte” le 3 avril en République démocratique du Congo pour exiger du président Joseph Kabila l’application de l’accord de cogestion du pays jusqu‘à l’organisation des élections.

Mardi, Union européenne, Union africaine, Nations unies et Organisation internationale de la Francophonie ont demandé que soit nommé un “Premier ministre issu de l’opposition” en application de l’accord du 31 décembre 2016.

Joseph Kabila est au pouvoir depuis 2001 et la Constitution lui interdit de se représenter. Il s’adressera à la Nation incessamment, selon la présidence congolaise.

Voir plus