Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Guinée : condamnations annulées pour ceux qui auraient attaqué le domicile du président en 2011

Guinée : condamnations annulées pour ceux qui auraient attaqué le domicile du président en 2011

Guinée

La haute juridiction a cassé le jugement de la cour d’assises de Conakry du 13 juillet 2013, qui avait condamné à perpétuité le commandant Alpha Oumar Diallo et l’officier Jean Guilavogui, accusés d‘être les cerveaux de l’attaque de la résidence du président Alpha Condé.

Ils avaient écopé de 15 ans de prison avec huit autres co-accusés.

« Nous, les avocats de la défense, sommes très contents, les mis en cause et leurs dossiers vont être transférés au tribunal de première instance de Dixinn », a déclaré à l’AFP l’un des conseils des accusés Me Salifou Béavogui, à la sortie de l’audience.

Selon une source judiciaire, la cassation a été prononcée, car les aveux ont été faits sous la contrainte et la cour d’assises n’a pas correctement appliqué le droit.

M. Apha Oumar Diallo, M. Jean Guilavogui, Mme Fatou Badiar Diallo, Almamy Aguibou Diallo et Mamadou Alpha Diallo sont les seuls qui restaient en prison. Les cinq autres avaient soit bénéficié d’une grâce présidentielle ou purgé leur peine.

Un 19 juillet 2011, le domicile privé du président Alpha Condé subit une attaque nocturne perpétrée par des inconnus, huit mois après son élection. Il avait perdu un de ses gardes de corps dans l’assaut, même si sa famille et lui en sont sortis indemnes.

Voir plus