Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Marine Le Pen achève sa visite au Tchad, par l'Assemblée nationale

Marine Le Pen achève sa visite au Tchad, par l'Assemblée nationale

Tchad

Après deux jours passés au Tchad, Marine Le Pen la candidate de l’extrême droite française à la présidentielle a achevé sa visite, non sans avoir discuté avec le président Idriss au sujet de la sécurité dans la région.

Fin de séjour de Marine Le Pen au Tchad, la candidate de l’extrême droite à la présidentielle française a poursuivi sa tournée mercredi à l’Assemblée nationale tchadienne, au deuxième jour de sa visite.

La patronne du Front national s’est montrée confiante quant à l’issue de l‘élection présidentielle française qui a lieu les dimanches 23 avril et 7 mars prochains.

Vous verrez que lorsque je serai au pouvoir, j‘étonnerai le monde, peut-être un petit peu comme Donald Trump a étonné aussi le monde. Le monde est étonné de voir un président élu qui respecte ses promesses ; alors tout le monde disait c’est incroyable ce Trump, il respecte ses promesses. Quelle honte ! Disaient-ils…Non je trouve que c’est ça la franchise, c’est ça la droiture, c’est çal’honnêteté… C’est de se faire élire sur ses convictions et appliquer ces convictions quand on arrive au pouvoir. A-t-elle déclaré.

Plus tôt dans la journée, elle a rencontré les militaires français de l’opération Barkhane de lutte contre les groupes jihadistes dans le Sahel (l‘état-major de la force est installé à N’Djamena), après s‘être entretenue la veille avec le président tchadien sur le même sujet.

Elle a d’autre part rappelé qu’elle souhaitait que les étudiants africains rentrent dans leur pays après avoir étudié en France, déclarant que : La France entend toujours accueillir des étudiants francophones dans ses universités bien entendu, et que dans la vision que je développe, ces étudiants africains n’ont pas vocation à rester en France. Je plaide que, dans la richesse du monde, elle est dans la défense acharnée par chaque pays de sa culture, de son identité, de ses traditions. Et je m’oppose à ce monde plat, uniformisé, que veulent nous vendre les élites ultra-libérales au motif de commerce.

Voir plus