Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Soudan du Sud : l'UNICEF tire la sonnette d'alarme sur la crise de l'eau potable

Soudan du Sud : l'UNICEF tire la sonnette d'alarme sur la crise de l'eau potable

Selon l’UNICEF, environ la moitié de la population du Soudan du Sud, soit 11,3 millions de personnes, n’a pas accès à l’eau potable.

Une sécheresse continue dans le pays a encore compliqué la situation et maintenant seulement 41 % des enfants ont accès à de l’eau potable alors que le reste risque de contracter des maladies d’origine hydrique comme la diarrhée et le choléra.

“Environ 5 millions de personnes dans le pays n’ont pas accès à l’eau. Pourquoi l’eau salubre est si importante pour la nutrition ? — parce que si vous n’avez pas l’eau potable, vous êtes susceptible d’attraper une maladie d’origine hydrique ou de diarrhée. Le simple fait d’attraper la diarrhée peut provoquer la malnutrition en quelques jours. Et si cette malnutrition est sévère, l’enfant mourra,” a déclaré Jeremy Hopkins, représentant de l’UNICEF au Soudan du Sud.

Les organismes d’aide s’emploient à réhabiliter de vieux puits et à augmenter les points d’eau et les installations d’assainissement pour les communautés. l’UNICEF signale que la moitié des points d’eau ont été endommagés ou détruits en temps de guerre.

Le Soudan du Sud a été frappé par la même sécheresse qui touche les pays d’Afrique de l’Est comme la Somalie, ravagée par la famine, six ans après la mort de 260 000 personnes de faim en 2011.