Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Génocide rwandais : en visite au Vatican, Paul Kagamé reçoit les excuses du pape

Rwanda

<p>Le Pape demande le pardon pour les péchés et les manquements de l’Église et de ses membres dans le génocide rwandais.</p> <p>Ce mea-culpa du souverain pontife intervient à la suite d’une entrevue avec le président rwandais Paul Kagamé ce lundi.</p> <p>Sur son compte Twitter, le président Kagamé a saulué cet acte de “courage” et de “grande moralité” exprimé par le Saint-Père. </p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">Great day/moment and meeting with Pope Francis, new chapter in relations btwn Rwanda & Catholic Church/Holy See!</p>— Paul Kagame (@PaulKagame) <a href="https://twitter.com/PaulKagame/status/843851287942914048">20 mars 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">Being able to acknowledge/apologise for wrongs in circumst./cases like this is an act of courage and moral high standing typical <a href="https://twitter.com/Pontifex"><code>Pontifex</a></p>&mdash; Paul Kagame (</code>PaulKagame) <a href="https://twitter.com/PaulKagame/status/843851722263089154">20 mars 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">We will all be better for it!</p>— Paul Kagame (@PaulKagame) <a href="https://twitter.com/PaulKagame/status/843851943764213760">20 mars 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Cette première visite du président rwandais au saint-siège depuis 2000 vient détendre les relations déjà tendues entre kigali et l’Eglise catholique.</p> <p>En effet, le gouvernement rwandais avait en novembre dernier estimé que le Vatican devait demander pardon pour le rôle de certains représentants de l‘Église dans le génocide qui a fait 800.000 morts en 1994 selon l’<span class="caps">ONU</span>, essentiellement parmi la minorité tutsi.</p> <p>Des évêques rwandais avaient présenté des excuses officielles, mais le gouvernement les avaient rejetées considérant qu’elles devraient venir directement du Vatican.</p> <p>Près de la moitié des Rwandais sont aujourd’hui catholiques. Depuis la fin du génocide beaucoup se sont tournés vers les Églises pentecôtistes dites « de réveil ».</p>
Voir plus