Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Baisse de l'inflation au Nigeria

Baisse de l'inflation au Nigeria

Nigéria

Une bonne information pour l‘économie du Nigeria, l’inflation est en baisse dans le pays, une première depuis 15 mois.

C’est une nouvelle qui va soulager un peu les Nigérians et faire renaitre l’espoir dans le pays. L’inflation est en recul, une première depuis 15 mois. Selon un rapport du Bureau national des statistiques publié mardi, l’indice des prix à la consommation en février est en hausse de 17,78 % sur un an. En janvier, ce taux annuel était de +18,72%.Une baisse influencée particulièrement par le secteur des transports et de l‘énergie, les prix des produits alimentaires ayant continué à monter en flèche, +18,53% en février contre 17,82% en janvier.

Mais, les perspectives s’annoncent plutôt bonnes. À en croire le cabinet d‘études économiques Capital Economics, cette baisse devrait se poursuivre en mars et « dans les prochains mois ». La raison de cet optimisme, l’intervention de la Banque centrale du Nigeria « sur le marché des devises étrangères », avec la vente de « l‘équivalent d’un milliard et demi de dollars » aux banques, explique-t-il.

Même si le gouvernement décide d'une nouvelle dévaluation de la monnaie (naira) - ce qui représente la clé pour une sortie de crise -, l'inflation diminuera seulement petit à petit, sans grands bouleversements

Et le cabinet de poursuivre que, même en cas d’une nouvelle dévaluation du naira, la monnaie locale, considérée comme une solution de sortie de crise, l’inflation continuera sa chute en douceur sans grands bouleversements. « Même si le gouvernement décide d’une nouvelle dévaluation de la monnaie (naira) – ce qui représente la clé pour une sortie de crise -, l’inflation diminuera seulement petit à petit, sans grands bouleversements », a souligné Capital Economics.

De quoi rassurer les autorités nigérianes en quête de solution de sortie de l’inquiétante crise économique qui frappe le pays depuis plusieurs mois. L‘économie nigériane a, en effet, souffert d’une sévère contraction (- 1,5 %) de son PIB en 2016, mais des indicateurs positifs, notamment dans le secteur pétrolier, laissent entrevoir une possibilité de sortir de la récession. C’est ce qu’espère le gouvernement qui s’est engagé, en mars, dans un nouveau plan de politique économique, avec l’objectif de faire grimper le PIB de 4,6 % en moyenne par an jusqu’en 2020.

Voir plus