Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Afrique du Sud : un barista aveugle fait sensation

Afrique du Sud : un barista aveugle fait sensation

Afrique du Sud

Aveugle, mais bien habile pour vous servir un café bien chaud selon les règles de l’art.

C’est l’histoire de Joseph Matheatau, premier barista aveugle qualifié d’Afrique du Sud qui s’est fait un nom à Worcester, une ville du Cap-Occidental.

Formé dans un café spécialisé de la ville, Joseph a développé ses sens à un tel point, qu’il est capable de broyer, infuser et servir une tasse avec facilité et sans renverser une goutte.

C'était un peu difficile quand j'ai commencé

“C‘était un peu difficile quand j’ai commencé parce que c’est de l’eau très chaude. En dehors de cela, quand vous moussez le lait, vous ne pouvez pas voir le lait, ni ce qui se passe. Mais grâce à la pratique, mes sens travaillent parfaitement et sont en alerte si quelque chose ne va pas avec le broyeur”, a-t-il confié.

Joseph travaille désormais à plein temps dans un café qui emploie un personnel aveugle et malvoyant dans le cadre d’un programme dirigé par Kaléidoscope, un organisme à but non-lucratif qui forme et habilite les aveugles.

“ C‘était une très longue route et c‘était beaucoup de tests et d’erreurs, mais finalement, nous avons réussi et je pense que c’est aussi à cause de la persistance de Joseph”, a déclaré Ledivia Hamman, coordinatrice du programme Kaléidoscope.

Joseph a décidé de ne pas laisser son handicap se dresser sur la voie d’une vie productive.

“Je respecte vraiment ce qu’il fait et le fait qu’il sache maintenant comment faire du café et il écoute avec son oreille pour obtenir toute la technique pour un bon café, c’est si étonnant, je respecte ça”, a dit Grouve Mhianga, un barista de la place.

Atteint à 3 ans d’un glaucome, une affection oculaire qui endommage le nerf optique, Joseph a complètement perdu sa vue en 2010.

Il projette d’ouvrir son propre café et souhaite que son expérience inspire d’autres comme lui à surmonter les limitations du handicap.

Environ 97 % des personnes aveugles et malvoyantes en Afrique du Sud sont au chômage.