Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le Guinéen Toumba Diakité extradé en Guinée

Le Guinéen Toumba Diakité extradé en Guinée

Guinée

Le militaire guinéen Aboubakar Sidiki Diakité, dit Toumba Diakité est en Guinée depuis ce dimanche. Il avait fui son pays après avoir été impliqué dans le massacre d’opposant en 2009 qui avait fait 157 morts.

Sous le coup de 19h30 (heure guinéenne et GMT) le militaire guinéen Aboubakar Sidiki Diakité, dit Toumba Diakité a foulé le sol guinéen. Il a été extradé du Sénégal où il avait été arrêté le 16 décembre après sept ans de cavale.

Une information confirmée par son avocat sénégalais à Dakar, Baba Diop qui dénonce un excès de pouvoir” dans cette extradition. Il s’agit “d’une expulsion et non d’une extradition”, estime ce dernier.

La Guinée avait en effet demandé l’extradition de celui qui fut l’aide de camp de l’ex-chef de la junte qui a dirigé la Guinée pendant un an, en 2008-2009, le capitaine Moussa Dadis Camara, afin qu’il réponde ses actes devant la justice guinéenne.

Il est notamment accusé d’avoir joué un rôle propondérant dans le massacre d’opposants le 28 septembre 2009 dans un stade de Conakry qui avait fait 157 morts. Ces opposants s‘étaient réunis afin de contester la candidature à la présidentielle du capitaine Dadis Camara. Ce jour-là, plus d’une centaine de femmes avaient par ailleurs été violées par des militaires dans le stade et dans ses environs, selon une enquête de l’ONU.

>>> LIRE AUSSI : Guinée/Tueries de 2009 : des ONG de droits de l’homme réclament justice

Toumba Diakité devra également répondre d’une accusation de tentative d’assassinat contre Dadis Camara, actuellement en exil au Burkina Faso et à qui il reproche de vouloir lui faire porter l’entière responsabilité du massacre.

Pour l’heure, aucune information n’a été communiquée sur la suite de l’enquête du massacre ouverte en février 2010. En septembre dernier, un collectif d’ONG avait appelé la justice guinéenne à finaliser l’enquête afin que justice soit rendue aux victimes et parents de victimes. Avec le retour de Toumba Diakité en Guinée, les événements pourraient sans doute prendre une nouvelle tournure.

Voir plus