Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigeria : une fondation lutte contre la discrimination faite aux personnes souffrant d'albinisme

Nigeria : une fondation lutte contre la discrimination faite aux personnes souffrant d'albinisme

Nigéria

La Fondation Oname Akinlolu Majaro (OAM) a été créée au Nigeria pour lutter contre la discrimination contre les albinos. Les statistiques montrent que plus de 600 000 Nigérians vivant avec l’albinisme souffrent de discrimination de la part de leurs proches et pairs, poussant certains à avoir recours au suicide.

La OAM aide les personnes albinos à travailler avec des professionnels et des organisations pour permettre aux albinos d’acquérir de nouvelles compétences et de trouver des services qui ne leur sont pas facilement accessibles.

Au moins 2 millions de Nigérians souffrent d’albinisme.

Quand le pasteur m’a dit que rien de bon ne sortirait de moi. Cela m’a fait me sentir tellement mal que j’ai voulu me suicider jusqu‘à ce que je trouve OAM, ils m’ont encouragé, alors j’ai commencé à faire la boulangerie ici  raconte Sharon Ojiakor, personne albinos.

Ce trouble congénital affecte environ une personne sur 20 000 à travers le monde. Il est cependant plus fréquent en Afrique subsaharienne. Les personnes qui en souffrent sont généralement perçues comme une honte pour leur famille. Busola Majaro est bénévole.

_La raison pour laquelle j’ai décidé de prendre sur moi-même pour aider va au-delà du fait de montrer aux gens qu’il n’y a rien de mal à avoir ces personnes à côté d’eux, dans leurs bureaux, leurs lieux de travail, il n’y a rien de mal, donc, ça ne me dérange pas d’aider ou de sensibiliser _.

L’an dernier, un rapport de l’ONU indiquait que les attaques contre des personnes souffrant d’albinisme en Afrique subsaharienne visaient surtout des enfants. Les personnes atteintes d’albinisme sont sujettes à des attaques, parfois brutales. La superstition conduit beaucoup à croire qu’ils sont des facteurs de malchance.

J’ai rencontré des gens qui ne pouvaient pas prendre soin de leur peau. Les gens dont les parents n‘étaient pas fiers de leurs partenaires, ou leurs frères et sœurs ne sont pas fiers. Ce qui m’a vraiment choquée, c‘était comme si je devais vraiment définir l’albinisme et l’expliquer aux Nigérians. se désole Onome Majaro, co-fondatrice de la fondation.

La fondation soutient qu’il est crucial pour les gens d’obtenir des informations appropriées sur cette condition.

Elle travaille actuellement à sensibiliser les autorités en vue d’une aide dans les domaines de la santé et l‘éducation aux personnes atteintes.

Voir plus