Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Football : Luis Enrique annonce son départ du Barça, voici les favoris à sa succession

Football : Luis Enrique annonce son départ du Barça, voici les favoris à sa succession

Espagne

C’en est fini de l’aventure entre Luis Enrique et le FC Barcelone. L’entraîneur espagnol a annoncé mercredi qu’il ne sera pas sur le banc barcelonais la saison prochaine.

Luis Enrique lève tout doute sur son avenir au Barça. En poste depuis 2014 et en fin de contrat dès juin, le technicien a décidé de ne pas rempiler la saison prochaine. Âgé de 46 ans, Luis Enrique explique sa décision “soupesée et méditée” par l’usure.

“La raison, c’est la manière dont je vis cette profession. Cela signifie pour moi très peu d’heures de repos et de déconnexion”, a-t-il déclaré face à la presse mercredi.

Nous sommes dans une situation difficile, en particulier dans une des trois compétitions [la Ligue des champions], mais avec l’aide de tout le monde et si les astres s’alignent, nous allons renverser la situation au match retour.

Les deux années du technicien à la tête du FC Barcelone ont été effet très intenses, avec un palmarès non-négligeable : huit titres gagnés sur les dix possibles en deux saisons.

Des résultats salués par le président du club Josep Maria Bartomeu qui reconnaît en Luis Enrique “l’un des plus grands managers de l’histoire du Barça”.

Toutefois, si l’exercice 2016-2017 semblait lui-aussi bien amorcé avec notamment une qualification pour la finale de la Coupe du Roi, la déconvenue subie par les Blaugrana face au PSG à la mi-février (4-0) en match aller de la Ligue des Champions a bien pu précipiter la décision de cet ancien joueur du Barça et ancien entraîneur de la réserve.

Pour le remplacer sur le banc catalan, l’Equipe.fr évoque quatre noms. Jorge Sampaoli, 56 ans et actuel entraineur du FC Séville. Ronald Koeman, 53 ans, dirige le banc du club anglais Everton. Ernesto Valverde, qui tient les rênes du club espagnol Athletic Bilbao et enfin Eusebio Sacristan, l’entraineur du Real Sociedad. Verdict en fin de saison.

Voir plus