Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

La police tunisienne mis en cause dans l'attentat de Sousse en 2015

La police tunisienne mis en cause dans l'attentat de Sousse en 2015

Tunisie

Un rapport d’enquête britannique sur l’attentat de Sousse, en Tunisie, qui a fait 38 morts dont 30 touristes britanniques, accable la police tunisienne et dédouane le tour-opérateur.

Plus d’un an après, les proches des victimes de l’attentat de Sousse, en Tunisie, en 2015 cherchent toujours des réponses. Comment cela a-t-il pu arriver ? Pouvait-on limiter l’ampleur des dégâts ? Pour le juge britannique en charge de l’enquête, il n’y a aucun doute, la police tunisienne n’a pas réagi de façon appropriée. Dans son rapport d’enquête, il indique que les forces de sécurité tunisiennes ont réagi de manière « chaotique ».

Une plainte contre le voyagiste

Ce jour-là, le monde a changé. En tant qu'industrie, nous nous sommes adaptés et nous avons besoin de continuer à le faire. Cet incident terroriste a laissé ses marques sur nous tous et nous nous souviendrons toujours de son impact.

Du côté des familles britanniques, on se prépare déjà à une action en justice contre le voyagiste, Thomson Holidays, filiale du groupe TUI. C’est ce qu’a laissé entendre leur avocate, Kylie Hutchison, à l’issue de la publication du rapport d’enquête sur l’attentat. « Au nom de nos clients qui ont perdu des membres de leurs familles et ceux qui ont été blessés dans ce terrible incident, nous allons préparer le début d’une procédure au civil contre TUI », a-t-elle laissé entendre.

L’enquête n’a pourtant pas conclu à une négligence fatale du tour-opérateur. Mais, les familles des victimes l’accusent de n’avoir pas fourni suffisamment d’informations à ses clients sur les mises en garde de Londres sur les risques d’attaques djihadistes en Tunisie. Depuis, les responsables du tour-opérateur vivent avec les stigmates de cet acte barbare qui a fortement affecté ses activités et le tourisme en Tunisie. La direction tente de trouver les moyens de s’adapter à la situation. « Ce jour-là, le monde a changé. En tant qu’industrie, nous nous sommes adaptés et nous avons besoin de continuer à le faire. Cet incident terroriste a laissé ses marques sur nous tous et nous nous souviendrons toujours de son impact », a déploré le directeur de TUI UK, Nick Longman.

Six policiers tunisiens inculpés

Dans la foulée de la publication du rapport d’investigation, les autorités tunisiennes ont annoncé l’inculpation de six policiers tunisiens de non-assistance à personne en danger. Ils bénéficient tous d’une liberté dans l’attente des conclusions finales de l’enquête.

L’attaque de Sousse a été perpétrée le 26 juin 2015 par un jeune étudiant tunisien identifié comme étant Seifeddine Rezgui. Armé d’une kalachnikov, il avait alors tué 38 personnes, dont 30 touristes britanniques, avant d‘être abattu. L’attentat a ensuite été revendiqué par le groupe État islamique.

Voir plus