Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Découverte de plusieurs restes humains à Benghazi, en Libye

Découverte de plusieurs restes humains à Benghazi, en Libye

Libye

Encore une découverte macabre en Libye. Plusieurs restes humains ont été déterrés jeudi à Ganfouda, dans le district de Benghazi, dans l’Est du pays.

Les images de cadavres sont presque devenues banales dans une Libye minée par la tragédie des migrants et des conflits entre factions armées. La dernière découverte macabre a été faite jeudi, à Ganfouda dans le district de Benghazi où plusieurs corps ont été déterrés.

Et pour l’heure, aucune précision sur leur nombre encore moins sur leur origine n’a été fournie. Les autorités locales qui ont procédé à l’exhumation de ces restes humains ont ouvert une enquête pour en savoir un peu plus. « Un comité composé de représentants du ministère public, de la police judiciaire, du Croissant-Rouge, de l’enquête criminelle et des autorités a été mis en place pour coordonner avec nous. Nous sommes entrés dans le secteur de Ganfouda et avons trouvé ce terrain qui appartient à l’un des cimetières avec des cadavres qui ont été déterrés. Des échantillons d’ADN ont été prélevés et le Croissant-Rouge va les transférer et les enterrer dans un cimetière public », a déclaré Ahmed Al-Zawi, coordonnateur média de la brigade Al-Shohadaa.

Sous contrôle d’une faction rebelle, la ville de Benghazi est l’une des plus touchées par les violences qui secouent la Libye depuis la chute du régime Mouammar Kadhafi en 2011. Elle abrite notamment le siège du gouvernement dirigé par le général Khalifa Haftar qui refuse de reconnaître l’autorité du gouvernement d’union soutenu par la communauté internationale.

Voir plus