Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Au Congo, les avocats se mettent en grève pour protester contre l'arrestation d'un de leur confrère

Au Congo, les avocats se mettent en grève pour protester contre l'arrestation d'un de leur confrère

Congo

La nouvelle de la mort du Colonel Marcel Tsourou continue de faire des vagues au Congo. Dernier fait en date : la détention de l’un de ses avocats Ludovic Essou. Selon les autorités congolaises, ce dernier, qui a vu le colonel Ntsourou quelques minutes avant son décès doit être interrogé pour faire la lumière sur les conditions de sa mort. Mais c’est une arrestation qui ne passe pas pour ses confrères avocats.

À Brazzaville le barreau a annoncé qu’il suspendait ses activités pendant trois jours à compter du 21 février en signe de solidarité. Un mouvement suivi aussitôt par le barreau de Pointe-Noire, deuxième ville du pays.

“Au niveau de Pointe-Noire, nous avons élargi la mesure à savoir la grève pendant une période illimitée jusqu‘à ce que notre confrère recouvre sa liberté. Maitre Ludovic Désiré Essou a été interpellé de façon illégale. Car la loi prévoit qu’un avocat, pour être interpellé, doit l‘être avec l’assistance du bâtonnier de son barreau et du procureur général de la cour d’appel de ce barreau. Cette arrestation ne s’est pas faite ainsi”, a déclaré Didier Christophe Mvombi, le bâtonnier de Pointe-Noire.

Au niveau de Pointe-Noire nous avons élargi la mesure à savoir la grève pendant une période illimitée jusqu'à ce que notre confrère recouvre sa liberté

Ex-responsable des renseignements du Congo-brazzaville, Marcel Tsourou avait été condamné à la perpétuité en 2014 notamment pour « rébellion, détention illégale d’armes de guerre ». Il avait aussi été mis en cause dans l’explosion d’un dépôt de munitions le 4 mars 2012 à Brazzaville. L’accident avait causé la mort de centaines de personnes et fait des milliers de sans-abris. Des accusations que le colonel avait toujours niées.

Sa mort, ainsi que l’arrestation de son avocat interviennent dans un climat politique tendu à Brazzaville.

Voir plus