Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kenya : les médecins grévistes libérés

Kenya : les médecins grévistes libérés

Kenya

Les sept représentants syndicaux des médecins kényans écroués lundi ont été remis en liberté mercredi. Toutefois, ils devront faire face à un jugement en appel.

Dr Muruka Kays, gynécologue à Kisumu, interrogé par la BBC donne son point de vue sur la situation.

« Malgré leur libération, le mouvement continue d’appeler le gouvernement à mettre en œuvre l’accord collectif de négociation pour engager la discussion avec les médecins de façon constructive. Il est temps que les Kényans paient des taxes pour les services de santé et obtiennent des services de santé de bonne qualité et c’est ce qui est en tête de nos revendications. Donc le gouvernement devrait revoir sa loi, écouter les médecins et s’asseoir avec eux pour un dialogue constructif », a-t-il dit.

Les médecins kényans ont fait savoir que ‘‘le seul moyen pour que les discussions salariales actuellement bloquées continuent’‘ est leur libération.

Le Kenya fait face à une grève des médecins qui paralysent le système de santé depuis le 5 décembre. Elle a eu de lourdes conséquences pour les malades dont certains sont dirigés vers des cliniques privées trop chères pour la majorité de la population.

La justice kényane considère que le mouvement de grève est illégal, car il a été enclenché alors que des négociations salariales étaient en cours.

Outre leurs revendications salariales, ils (les médecins) réclament des moyens supplémentaires pour les hôpitaux publics.

Selon le quotidien The Standard, un député kényan gagne trois fois plus d’argent (plus de 10.000 euros mensuels) que les médecins les mieux payés du pays.

Voir plus