Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Égypte : l'inflation sur un an à près de 30% en janvier

Égypte : l'inflation sur un an à près de 30% en janvier

Egypte

L’inflation sur un an en Egypte est montée à 29,6% en janvier, trois mois après que le gouvernement a décidé de laisser flotter sa monnaie, entraînant une forte dévaluation, a indiqué samedi le bureau des statistiques.

Les Egyptiens ont été touchés par une accélération de la hausse des prix depuis que les autorités ont libéré en novembre le taux de change de la livre égyptienne dans le cadre d’un plan de réformes économiques lié à l’obtention d’un prêt du Fonds monétaire internationale (FMI).

La livre égyptienne, qui était alors échangée au taux officiel de 8,83 livres pour un dollar, s’est affaiblie et le taux de change est monté jusqu‘à 19 livres pour un dollar.

En octobre, avant la décision de laisser la flotter la livre, l’inflation sur un an était de 13,5%, selon le bureau des statistiques égyptien (CAPMAS).

D’après le CAPMAS, le prix des denrées alimentaires a augmenté de 38,6% en janvier 2017 par rapport au moins de janvier 2016.

Le pain et les céréales ont augmenté de 65,5%, le riz de 86%, la farine de 75,5% et le café, le thé et le cacao de 82%.

Le FMI a approuvé en novembre un prêt de 12 milliards de dollars (10,8 milliards d’euros) sur trois ans, après une forte chute des réserves en devises étrangères en Egypte.

L’instabilité politique et la menace terroriste qui ont suivi les destitutions des Hosni Moubarak en 2011 et Mohamed Morsi en 2013 ont fait fuir investisseurs et affecté le secteur du tourisme, essentiel pour l’approvisionnement de l’Egypte en devises étrangères.

Voir plus