Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Afrique du Sud : la chanteuse de jazz Thandi Klaasen célébrée

Afrique du Sud : la chanteuse de jazz Thandi Klaasen célébrée

Afrique du Sud

Figure emblématique de la résistance à l’apartheid en Afrique du Sud, Thandi Klaasen est décédée le 15 janvier 2017. Havas Johannesburg et la maison de production Universal Music lui ont rendu un vibrant hommage.

La chanteuse de jazz était une militante sociale et politique. Résidant à Sophiatown, la star avait écrit un message « We won’t move » (Nous ne déguerpirons pas) sur son mur pour protester contre la destruction du township.

« Pour nous, chez Universal, il était si important de rendre hommage à cette artiste sud-africaine emblématique, dont le message, grâce à la chanson, a touché les gens à un moment très douloureux de l’histoire et leur a donné la volonté et le pouvoir de continuer la lutte », a dit Sipho Dlamini, directeur général de la filiale subsaharienne de Universal Music Group à l’Agence Ecofin.

Havas soutient qu’il est important d’associer son image à celle d’une femme qui fut une créatrice, car, « nous sommes une entreprise créative », a déclaré Lynn Madeley, directrice générale Afrique subsaharienne de l’entreprise.

De son vivant, Thandi Klassen a gagné plusieurs prix et honneurs. À sa mort le président sud-africain Jacob Zuma avait déclaré : « Nous avons perdu un des pionniers de la musique de jazz sud-africaine et promotrice de la culture cosmopolite du pays. Elle a été un modèle pour beaucoup de nos jeunes et futurs musiciens et son héritage survivra pour les générations à venir ».

Voir plus