Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Côte d'Ivoire : retour au calme après la mutinerie des forces spéciales

Côte d'Ivoire : retour au calme après la mutinerie des forces spéciales

Côte d'Ivoire

La ville d’Adiaké, située à environ 100 km d’Abidjan, a retrouvé son calme après une journée mouvementée par des tirs en l’air des forces spéciales de l’armée ivoirienne.

Une délégation assez importante de la hiérarchie militaire s’est rendue dans la ville afin d’apaiser les tensions. Le général Lassina Doumbia, chef des forces spéciales était en compagnie du chef d‘état-major général des Armées, Touré Sékou.

Après une discussion avec les soldats mutinés, il en ressort que ceux-ci revendiquent une augmentation de leur solde et le paiement de primes similaires à celles de leurs collègues de Bouaké, à savoir 12 millions de francs CFA par soldat.

Selon plusieurs sources, aucune autre revendication n’a été soumise aux autorités militaires.

La hiérarchie militaire a promis par ailleurs de ‘‘rapporter les réclamations’‘ aux ‘‘responsables’‘ (gouvernement).

Si aucune perte en vie humaine n’a été déplorée, deux personnes ont été, cependant, blessées.

La Côte d’Ivoire a lancé en 2016 une loi de programmation militaire jusqu’en 2020. Elle prévoit la modernisation et des achats d‘équipements pour 1,2 milliard d’euros et une refonte des effectifs.

Ces derniers mois, les populations de Côte d’Ivoire se disent très inquiètes quant aux ‘‘agissemeents de l’armée’‘.

Voir plus