Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Tunisie : les conditions de détention « préoccupent » l'ONU

Tunisie : les conditions de détention « préoccupent » l'ONU

Tunisie

Il ne fait pas bon vivre dans les prisons de Tunisie ; et c’est un euphémisme. Le rapporteur de l’ONU sur les Droits de l’homme et la lutte contre le terrorisme, Ben Emmerson s’est exprimé ce vendredi au terme d’une mission dans le pays. Premier constat : les centres de détention sont surpeuplés.

« J’ai été particulièrement préoccupé par les conditions de détention que j’ai vues dans la prison de Mornagua, qui sont bien en deçà des normes minimales internationales, s’est confié M. Emmerson. La prison est environ à 150% au-dessus de sa capacité avec plus de quatre-vingt-dix prisonniers entassés dans des dortoirs avec espace insuffisant, sans lumière naturelle, sans sommeil ou installations sanitaires ».

Ben Emmerson reconnaît que Tunis a fait des progrès considérables en matière du droit des personnes depuis la chute de l’ancien président Zine El-Abidine Ben Ali. Cependant, il regrette la survivance de la torture. Un fléau qu’il recommande au gouvernement d‘éradiquer au même titre qu’il demande une révision de la loi sur le terrorisme.

... de caméras vidéo en centres de détention et d'interrogation.

« Je propose de recommander l’introduction de réformes pour garantir la présence d’avocats dès la première heure de détention et non pas après 48 heures comme la législation actuelle le prévoit, ainsi que l’installation – si les ressources le permettent – de caméras vidéo en centres de détention et d’interrogation ».

Cette mission du rapport de l’ONU sur les droits de l’homme en Tunisie est une première depuis six ans. M. Ben Emmerson doit présenter un rapport complet au conseil des Droits de l’Homme en mars 2018.

Voir plus