Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Présidence de l'Union africaine : Yayi Boni dans l'ombre d'Alpha Condé

Présidence de l'Union africaine : Yayi Boni dans l'ombre d'Alpha Condé

Bénin

Président du Bénin du 6 avril 2006 au 6 avril 2016, Thomas Yayi Boni a été sollicité par le nouveau président en exercice de l’Union africaine, le chef de l‘État guinéen Alpha Condé.

Désigné par ses pairs pour présider l’Union africaine à l’ouverture du 28e sommet des chefs d‘État de l’Union africaine, Alpha Condé s’est constitué une équipe avec laquelle il entend passer son mandat.

Dans son édition de la semaine, le magazine panafricain Jeune Afrique dresse une liste des personnes sollicitées par Alpha Condé pour l’aider à mettre en pratique ses promesses de réformer l’organisation. Parmi ces personnalités, l’ancien chef de l‘État béninois Thomas Yayi Boni.

Alors que ce dernier comptait briguer le secrétariat général adjoint de l’ONU chargé du changement climatique et des objectifs de développement durable (ODD), c’est pour le moment d’un poste à l’Union africaine qu’il devra se contenter.

Président de l’institution du 22 janvier 2012 au 27 janvier 2013, Yayi Boni connaît cependant bien les rouages de l’UA. Il a notamment été impliqué dans les médiations lors des crises qui ont secoué le continent, comme les élections au Burkina Faso en 2015, organisées dans un contexte difficile et tendu.

Avec Yayi Boni, ce sont également d‘éminentes personnalités africaines qui collaboreront avec le président Alpha Condé. Jeune Afrique cite l’Ivoirien Essy Amara, ex-secrétaire général de l’OUA, l’ancêtre de l’Union africaine. Mais également le Bissau-Guinéen, ancien secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique des Nations unies entre 2012 et 2016.

Voir plus