Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Angola : c'est confirmé, Eduardo dos Santos ne sera pas candidat à la présidentielle d'août

Angola : c'est confirmé, Eduardo dos Santos ne sera pas candidat à la présidentielle d'août

Angola

Si certains doutaient encore de la résignation du président angolais Eduardo Dos Santos pour la présidentielle d’août, ils peuvent se rassurer : il ne sera pas candidat à ces joutes.

L’information qui avait déjà été donnée de façon informelle début décembre a été confirmée ce vendredi lors d’un congrès extraordinaire du Mouvement populaire pour la libération de l’Angola (MPLA), le parti au pouvoir. Eduardo Dos Santos quitte la vie politique angolaise.

Conséquence de ce retrait, sa non-participation à la présidentielle d’août prochain et sa démission du poste de président du MPLA. Après donc 37 années au pouvoir, le dirigeant angolais cédera sa place à son ministre de la Défense et actuel vice-président du parti, Joao Lourenco, dont le comité central du parti “a approuvé” la candidature.

>>> LIRE AUSSI : Angola : le président dos Santos ne se représentera pas en 2017

Agé de 74 ans et dauphin du président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema en termes de longevité au pouvoir, Eduardo Dos Santos dirige l’Angola depuis l’acquisition de l’indépendance en 1975. Mais ces derniers temps, des rumeurs sur son état de santé circulaient sous le manteau à Luanda.

Son successeur à la tête du MPLA devrait être le futur président de l’Angola si le parti remporte les législatives. Une clause inscrite dans la Constitution de l’Angola, qui ne prévoit pas de scrutin présidentiel.

Voir plus