Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Manifestation devant le siège de la compagnie minière Lonmin à Londres

Manifestation devant le siège de la compagnie minière Lonmin à Londres

Afrique du Sud

Quelques dizaines de personnes ont manifesté devant le siège de la compagnie minière Lonmin pour lui exiger des excuses suite au massacre des mineurs de Marikana.

Photos des victimes en mains, les manifestants ont profité de l’assemblée annuelle de la compagnie à Londres pour demander Lonmin de reconnaître sa responsabilité dans la mort de 34 mineurs, tués par la police en août 2012

« Nous aimerions que les actionnaires entendent le récit qui risque de disparaître s’il n’est pas repris de temps en temps. Nous aimerions que les actionnaires prennent leur responsabilité pour investir avec éthique”, a dit Johannes Seoka, un manifestant.

En 2015, une commission d’enquête avait conclu après trois ans de travail que Lonmin, la police et les syndicats étaient responsables du massacre.

La manifestation avait aussi pour but de rappeler aux dirigeants de Lonmin les engagements pris en vue d’améliorer les conditions de vie des mineurs.

“Nous aimerions voir l’entreprise agir en urgence pour offrir un hébergement adéquat à ceux qui vivent dans des conditions sordides dans les camps du fortune autour de la mine de Marikana. Nous aimerions voir la société mettre fin à son approche de la désinformation, à ses excuses pare qu’elle n’a pas Construit les maisons promises”, a déclaré Peter Frankenta, un autre manifestant.

Les manifestants ont ajouté jeudi leur voix aux appels des groupes de la société civile pour obtenir une compensation pour les familles des mineurs tués, des excuses publiques et un monument en leur mémoire.

Voir plus