Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

CAN 2017 : en RD Congo, supporter rime avec SAPE

CAN 2017 : en RD Congo, supporter rime avec SAPE

République démocratique du Congo

Au Gabon, a débuté depuis le 14 janvier la fête du football africain. Pour les supporters congolais dont l‘équipe vient d’accéder aux quarts de finale, c’est aussi la fête de la SAPE. Dans les gradins du stade d’Oyem, ville où étaient logés les Léopards de la RD Congo pour les phases de poule, difficile d’ignorer les supporters congolais.

Tout un contingent s’y trouve fringué dans un ensemble aux couleurs nationales : bleu, jaune et rouge. Porté en chemisier, pagne ou pantalon, l’uniforme des supporters congolais est confectionné à l’aide d’un tissu bleu avec des fleurs aux pétales jaunes et au coeur rouge, frappé de petits léopards sur la poitrine et sur les flancs.

Un uniforme gracieusement offert aux supporters par l‘État congolais pour encourager l‘équipe nationale. “C’est le gouvernement qui a pris des mesures importantes pour que les Léopards remportent la CAN, expose à l’AFP le ministre des Sports de la RDC Willy Bakonga. Le transport, l’hébergement, l’accoutrement… tout a été pris en compte non seulement pour l‘équipe mais aussi pour les supporters, car on sait que les supporters peuvent influencer la prestation des joueurs et par conséquent les résultats”.

Une ligne défendue par les supporters qui espèrent prendre le pas sur leurs adversaires. “Quand ils nous voient élégants comme ça, sur le plan psychologique ça marque un point ! Nous les battons déjà sur le plan de l‘élégance et après nous attendons (que cela soit) pareil sur le terrain”, souligne Antoine-Pierre Loji Kazadi, professeur de 50 ans.

Mais il n’y a pas que les résultats de l‘équipe à influencer. En cette période trouble que traverse la République démocratique du Congo sur le plan politique, le football peut s’avérer être un excellent catalyseur. Le sélectionneur national, Florent Ibengué, reconnaît le rôle que l‘équipe a à jouer dans l’humeur du pays.

“On a une population qui ne passe pas des moments faciles (en raison de la crise politique, NDLR), et en ce moment leur joie, c’est le football. Aujourd’hui, je suis heureux parce que tout le pays est heureux. Et ce petit bonheur-là, vous ne pouvez pas imaginer comment cela fait du bien”.

Sapés comme des princes, les supporters congolais ont déjà remporté leur CAN, reste à souhaiter le même succès à leur équipe nationale.

Photo crédit : cafonline.com
Voir plus