Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

CAN 2017 : le Togo éliminé mardi par la RD Congo

CAN 2017 : le Togo éliminé mardi par la RD Congo

Gabon

La République démocratique du Congo qualifiée pour les quarts de finale de la 31e édition de la Coupe d’Afrique des Nations, en éliminant le Togo par 3 contre 2.

Les Léopards sont venus à bout du Togo mardi sur le score de 3 buts à un. Les Togolais entraînés par le technicien français Claude Le Roy n’ont rien pu faire face à une équipe déterminée et parfaitement organisée qui termine en tête de son groupe C.

Cela fait quand même deux ans qu’on est ensemble. On aurait pu paniquer, c’est ce qu’on n’a pas fait. On est resté un peu plus solide derrière pour pouvoir essayer de porter l’estocade. Mais maintenant, l’expérience ne s’achète pas. On a des joueurs qui sont là, qui ont pu nous stabiliser aujourd’hui. A expliqué Florent Ibenge, sélectionneur de la RD Congo.

Malgré un début de match volontaire, les Togolais n’ont que trop rarement inquiété le gardien de la solide formation congolaise. Ces derniers ont même eu toutes les peines du monde à construire une action jusqu‘à la surface adverse. Pour le sélectionneur Claude Le Roy, il faudrait encore beaucoup de travail aux éperviers pour être au mieux de leur forme.

_Oui il manque deux ans de travail, que
le Championnat reprenne au Togo, que l’on redécouvre des jeunes footballeurs locaux, c’est le plus important car ce sont eux qui régénèrent une équipe parce que là ils n‘étaient pas encore tout à fait assez prêts pour pouvoir entrer dans l‘équipe. Ils ont appris, ils ont passé cette compétition avec nous, mais je crois qu’il faut encore… Dans deux bonnes années, l‘équipe sera proche d’une très bonne qualité._ Explique Claude Le Roy, sélectionneur du Togo.

À propos d’une retraite international, le capitaine togolais Emmanuel Adebayor s’est montré indécis.

_“Je ne sais pas encore et je ne veux
pas prendre de décision maintenant, c’est une décision difficile à prendre. Mais je vais discuter avec le sélectionneur et voir de quelle façon je peux être impliqué dans la sélection. Évidemment, je pense que vous le savez mieux que moi. Le Togo m’appartient et je lui appartiens, parce que partir maintenant serait comme quitter le navire et je suis le capitaine du navire, donc même si je dois partir, je partirai en temps voulu et je ne pense pas que là, c’est le bon moment._

La RD Congo affrontera en quart de finale le 2e du groupe D (le Ghana, l’Egypte ou le Mali) le 29 janvier à 16h00 GMT à Oyem.

Voir plus