Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Accord de reduction de la production pétrolière entre les pays de l'OPEP et hors OPEP

Accord de reduction de la production pétrolière entre les pays de l'OPEP et hors OPEP

OPEP

Les ministres de l‘énergie des pays de l’OPEP et hors OPEP, réunis à Vienne en Autriche ce dimanche, ont noté une tendance positive concernant le respect de l’accord de réduction de la production pétrolière initié en vue d’inverser les cours mondiaux du brut actuellement en baisses.

« Je suis satisfait et optimiste. Je pense que, comme je l’ai dit à maintes reprises, les marchés sont en voie de se rééquilibrer, cela se produit plus rapidement qu’il ne se serait fait sans l’accord de coopération que nous avons signé avec les pays non membres de l’OPEP”, a déclaré Khalid Al-Falih, le ministre saoudien de l‘énergie.

Pour le ministre russe de l‘énergie, Alexander Novak, les réductions de la production pétrolière avaient été positives pour les marchés, soulignant au passage qu’il était trop tôt pour parler de la possibilité d‘étendre l’accord au-delà des six mois prévus

Je suis satisfait et optimiste

“Nous devrions évaluer en général l’exportation et la production de produits pétrochimiques, leur extraction et la consommation intérieure. Prendre seulement les exportations de pétrole hors contexte n’est pas vraiment correct. L’indicateur principal dont nous parlons, c’est l’indicateur de la production dans le monde, et il est comparé à la demande mondiale “, a-t-il dit.

L’accord conclu en décembre dernier entre les membres de l’OPEP et des producteurs non membres de l’OPEP stipule que les producteurs de brut devraient réduire leur production de près de 1,8 million de barils par jour sur deux ans, afin de rééquilibrer une surproduction mondiale qui affecte les prix du pétrole.

Environ 1,5 million de barils par jour de la production brute avaient déjà été retirés du marché.