Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Poursuite de la grève des fonctionnaires en Côte d'Ivoire

Poursuite de la grève des fonctionnaires en Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire

Les espoirs d’un arrêt de la grève des fonctionnaires en Côte d’Ivoire se sont aménuisés ce samedi. Après une rencontre avec la base, l’intersyndicale a décidé de prolonger la grève pour cinq jours. De source syndicale, les négociations avec le gouvernement ont achoppé sur certains points.

Entre autres points de désaccord, le paiement du stock des arriérés” de primes et salaires ainsi que “l’intégration effective (dans la fonction publique) des agents journaliers, la revalorisation de points d’indice” (augmentation de salaires) et le changement du mode de calcul des retraites, a expliqué un porte-parle de la plateforme qui regroupe une cinquantaine de syndicats de fonctionnaires.

Dans la soirée de vendredi, les responsables syndicaux annonçaient des avancées dans les pourparlers avec le gouvernement, mais prévenaient que certains points – beaucoup plus cruciaux – posaient toujours problème.

L‘État de son côté avait fait cas de la satisfaction de trois des revendications sur les cinq posées par les fonctionnaires. Il invitait par ailleurs “l’ensemble des fonctionnaires à tenir compte des efforts considérables consentis depuis 2011 et qui coûtent à l‘État, chaque année, 244,8 milliards de FCA (370 millions d’euros). Il s’agit notamment du déblocage des salaires de tous les fonctionnaires et agents de l‘État de Côte d’Ivoire, salaires qui étaient bloqués depuis 1988, et de la reprise des avancements indiciaires chaque deux ans”.

Depuis novembre 2016, les syndicats de la Fonction publique multiplient les appels à la grève générale, largement suivis par les fonctionnaires. Un fait inédit en Côte d’Ivoire. Avec le paiement de quelque 12 millions de CFA (18.000 euros dont 7500 avant le 5 février) à une artie de l’armée – 8500 anciens rebelles intégrés dans l’armée – des suites d’une mutinerie, il est fort probable que les fonctionnaires durcissent leur position.

Voir plus