Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nouvelle mutinerie en Côte d'Ivoire, deux soldats tués

Nouvelle mutinerie en Côte d'Ivoire, deux soldats tués

Côte d'Ivoire

Deux soldats mutins ont été tués mardi à Yamoussoukro, capitale ivoirienne lors de nouvelles manifestations de colère de militaires.

Un premier “mutin a été tué par la GR (Garde républicaine) devant le camp” à Yamoussoukro, et le deuxième serait décédé dans l’après-midi des suites de blessure par balles, selon des sources militaires concordantes.

Ce sont les premiers morts depuis le début du mouvement de mutinerie lancé à Bouaké le 5 janvier.

Les militaires tués faisaient partie des soldats qui ont commencé à protester en tirant en l’air dans la matinée, non-concernés par l’accord trouvé vendredi soir entre le gouvernement et les soldats qui se sont mutinés.

Au total, six villes du centre, de l’ouest et du nord-est, Yamoussoukro, Bouaké, Daloa, Man, Bondoukou et Dimbokro, ont été touchées par ces manifestations de colère de soldats.

Ils proviendaient selon des témoins sur place, de la caserne de Zambakro, à une dizaine de km de Yamoussoukro, et ne sont pas d’anciens rebelles. Ils réclamaient une prime semblable à celle promise à leurs collègues.

8.500 anciens rebelles intégrés dans l’armée devraient toucher 8.000 euros chacun d’ici à la fin de l’année, dont 7.500 euros versés avant le 5 février.

Voir plus