Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Au Kenya, "pas de vote, pas de sexe" pour les hommes, recommande une députée

Au Kenya, "pas de vote, pas de sexe" pour les hommes, recommande une députée

Kenya

La députée kényane Mishi Mboko pense avoir trouvé l’arme fatale pour faire plier les hommes réticents à participer à la future présidentielle. Alors que les appels au boycott de l’opération d’enregistrement des électeurs se multiplient, elle a appelé les femmes à priver leurs hommes de sexe pour qu’ils participent à l’opération.

Une pratique insolite mais courante au Kenya qui a du reste permis en 2009 de réconcilier les camps du président Mwai Kibaki et de son principal opposant, Raila Odinga.

“Femmes, c’est la stratégie que vous devriez adopter, c’est la meilleure, leur refuser le sexe jusqu‘à ce qu’ils vous montrent leur carte d‘électeur”, a lancé la représentante des femmes dans la région côtière de Mombasa.

Pour la députée, une telle initiative devrait précipiter les hommes dans les centres d’enregistrement. Depuis son lancement le lundi 16 janvier, pouvoir et opposition appellent leurs partisans à se faire enregistrer en masse jusqu’au 17 février en vue des élections générales d’août.

Le président Uhuru Kenya sera notamment candidat à un second mandat, mais devra faire face au candidat soutenu par une coalition de partis de l’opposition dont l’Orange Democratic Movement de Raila Odinga dans lequel milite Mme Mishi Mboko.

Photo crédit : the-star.co.ke
Voir plus