Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Visite de François Hollande aux troupes françaises et maliennes à Gao

Visite de François Hollande aux troupes françaises et maliennes à Gao

Mali

Une visite, la dernière effectuée vendredi sur la base opérationnelle de Gao, principale ville du nord du Mali pour une visite éclair par le président François Hollande aux troupes françaises et maliennes engagées dans la lutte contre les jihadistes.

Arrivé peu après 15H00 en compagnie de son ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian pour assister au Sommet Afrique-France, François Hollande a été accueilli par le chef du gouvernement malien Modibo Keïta.

La visite du chef de l‘état français au Mali a lieu quatre ans presque jour pour jour après le déclenchement de l’opération Serval, le 11 janvier 2013.

Cette intervention internationale à l’initiative de la France avait mis un terme à la progression de groupes armés jihadistes liés à Al-Qaïda, partis du nord du Mali et qui menaçaient d’envahir Bamako, la capitale.

Des zones entières échappent encore au contrôle des forces maliennes et étrangères, en dépit de la signature en mai-juin 2015 d’un accord de paix censé isoler les jihadistes, mais qui tarde à se concrétiser.

Principal point d’appui de la mission Barkhane au Mali, la “plateforme opérationnelle désert” de Gao soutient les unités qui agissent dans la boucle du fleuve Niger et dans le nord du pays. À ce jour, quelque 4 000 soldats français opèrent dans le pays et dans la région du Sahel.

Pour d’avantage lutter contre la menace djihadiste, la France a formé plus de 20 000 soldats africains ont à ce jour été formés, selon une source diplomatique française. D’ici à 2020, leur nombre devrait atteindre 25 000.

Ces programmes de formation visent à diminuer la fréquence des interventions militaires de Paris dans les conflits africains, comme celles lancées au Mali et en République Centrafricaine en 2013.

Voir plus