Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

La crise humanitaire de plus en plus critique dans le bassin du lac Tchad selon l'ONU

La crise humanitaire de plus en plus critique dans le bassin du lac Tchad selon l'ONU

Crise humanitaire

Spectaculaire croissance de la crise humanitaire dans le bassin du lac Tchad, selon le dernier bilan dressé par le Conseil de sécurité de l’ONU. Environ 2,4 millions de personnes dont 1,5 millions d’enfants sont actuellement déplacées.

10,7 millions de personnes (dont 8,5 millions dans le nord-est du Nigéria et 1,6 million dans le nord du Cameroun) ont actuellement besoin d’une assistance dans le bassin du lac Tchad, contre neuf millions en juillet 2016, selon le secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et coordonnateur des secours d’urgence, Stephen O’Brien.

Environ 2,4 millions de personnes dont 1,5 millions d’enfants sont actuellement déplacées dans cette crise humanitaire qui est l’une des plus graves au monde.

Les chiffres révèlent également que le nombre de personnes souffrant d’insécurité alimentaire dans le bassin est passé de trois millions il y a un an à 7,1 millions aujourd’hui, malgré les efforts de l’ONU et de ses partenaires.

De nombreux pays comme la France et le Japon ont débloqué des aides chiffrées à près de 17 millions de dollars ; une somme toujours en deçà des besoins de la région qui s‘élèvent à plus d’un milliard de dollars d’après les estimations de l’ONU.