Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Africa Eco Race : Sella et Sabatier à la fête

Africa Eco Race : Sella et Sabatier à la fête

Sports mécaniques

<p>Certains diront que c‘était la plus belle étape de l’Africa Eco Race, d’autres jugeront que c‘était la plus difficile.</p> <p>En tout cas, la boucle de 482 kilomètres, dont 424 chronométrés, avec départ et arrivée à Akjoujt, en Mauritanie, a tenu toutes ses promesses.</p> <p>La troisième place est revenue à l’Italien Paolo Ceci qui avait perdu tout espoir de victoire finale deux jours plus tôt en cassant l’embrayage de sa Honda.</p> <p>Nouvelle deuxième place pour le Norvégien Pal Anders Ullevalseter qui a sans doute fait une croix sur ses espoirs de passe de trois.</p> <p>Il accuse désormais 54 minutes de retard sur le leader du classement général et vainqueur du jour, le jeune Gev Teddy Sella; un écart a priori insurmontable à 48 heures de l’arrivée à Dakar. </p> <p>Dans la catégorie autos, le Tchèque Miroslav Zapletal a fait parler la puissance de son Hummer sur les parties roulantes et il n’est pas resté ensablé dans les cordons de dune. </p> <p>Résultat, malgré une crevaison, il a pris la troisième place de l‘étape et s’est replacé à la deuxième place du général.</p> <p>La première, elle, semble inaccessible puisque le Russe Vladimir Vasilyev dispose de plus de deux heures de marge avec sa Mini. </p> <p>Ce jeudi, c’est le Franco-Marocain Jean-Antoine Sabatier qui a signé le temps scratch.</p> <p>C’est la première spéciale gagnée cette année par le vainqueur 2015 de l’Africa Eco Race. </p> <p>Comme tous les jours, on termine avec des nouvelles des camions, et cette fois, c’est le Tchèque Tomas Tomecek qui a devancé son compatriote et coéquipier au sein de l‘écurie Tatra, Jaroslav Valtr.</p>