Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigeria : environ 1250 personnes suspectées d'appartenir à Boko Haram libérées

Nigeria : environ 1250 personnes suspectées d'appartenir à Boko Haram libérées

Nigéria

L’armée nigériane a annoncé la libération de 1250 personnes suspectées d’appartenir à Boko Haram.

Selon les médias locaux, le général de brigade, Victor Ezugwu, de l’armée nigériane a fait cette déclaration lundi à Maiduguri lors d’une visite du représentant de la Croix-Rouge, M Beat Mosimann.

Aucune information sur les deux responsables du gouvernement local arrêtés la semaine dernière pour ‘‘avoir des liens avec Boko Haram’‘ étaient parmi les personnes libérées.

M. Sherrina Lawan (président du gouvernement local à Borno) et son vice-président ont été arrêtés par l’armée pour avoir accueilli des membres de la secte islamique dans leur région.

L’armée a informé le grand public sur les nouvelles techniques adoptées par les kamikazes, en l’occurrence celle de taper aux portes.

« Récemment deux femmes kamikazes ont frappé à la porte chez des personnes à Bulana et Usman, à environ 200 m de Maiduguri. De que les habitants ont ouvert leurs portes, les kamikazes ont fait exploser leurs gilets », selon une déclaration de l’armée.

Le général a par ailleurs conseillé au public de signaler les déplacements suspects de personnes ainsi que le respect du couvre-feu de 22 heures.

Voir plus