Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Congo-Brazzaville : arrestation de l'opposant André Okombi Salissa

Congo-Brazzaville : arrestation de l'opposant André Okombi Salissa

Congo

La cavale de l’opposant congolais et candidat à la présidentielle de mars 2016 aurait pris fin. A l’aube de ce mardi 10 janvier, il aurait été arrêté dans la résidence où se il cachait après des accusations de détention d’armes et d’atteinte à la sûreté de l‘État. Une information relayée par plusieurs sources dont certaines au sein de la police nationale.

A en croire la radio française RFI, l’ancien ministre passé à l’opposition a été arrêté entre 3h et 4h du matin dans l’une de ses résidences située au nord de la capitale Brazzaville. La trajectoire après son arrestation reste toutefois confuse.

En effet, si des proches de l’opposant affirment qu’il est aux mains de la Direction générale de surveillance du territoire (DGST) après être passé par les locaux de la sécurité présidentielle, la DGST dément cependant détenir André Okombi Salissa.

L’homme qui fut un proche du président congolais Denis Sassou Nguesso dont il fut l’un des ministres dès la fin des années 1990 jusqu’en 2012, avait fait volte-face et rejoint le camp de l’opposition. Il faut d’ailleurs l’un des adversaires de Sassou Nguesso lors de la présidentielle de mars 2016. C’est à l’issue de ce scrutin qu’il fut assené d’accusations de détention d’armes et d’atteinte à la sûreté de l‘État.

Pour l’heure, l’inquiétude de sa famille est de savoir où il est détenu.

Voir plus