Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Égypte: la danse pour défier la crise

Égypte:  la danse pour défier la crise

Egypte

La crise économique qui frappe durement l‘Égypte a ravivé l’ingéniosité de la population qui refuse le défaitisme.
L’art ; la musique et la danse en particulier sont devenus des moyens pour financer les fêtes .
« On collecte l’argent explique Hassan Agami, organisateur de fêtes coopératives . Si vous avez 25 euros, vous les donnez. Ce que vous donnez vous sera rendu quand ce sera votre fête. C’est comme ça que ça marche. »

L’approche des fins de semaines est riche en cérémonies festives ; dans les diverses villes du pays. Les danseuses du ventre en profitent alors pour montrer l‘étendue de leur talent, pour le plaisir d’un public qui en redemande.
Les maîtres de cérémonies font aussi montre d’ingéniosité pour susciter la générosité du public.

« Le système bancaire n’est pas accessible pour 90% des Égyptiens , explique Waïl Gamal, un économiste . C’est difficile d’obtenir des prêts ou d’y avoir recours pour la vie quotidienne. La seule solution pour les gens est d’essayer de trouver des méthodes coopératives. »

Si vous avez 25 euros, vous les donnez. Ce que vous donnez vous sera rendu quand ce sera votre fête.

Une espèce de tontine en somme d’après, Haitham Fawaz, chauffeur de camion qui a organisé le mariage de son frère : « Je participe au mariage d’untel, et ensuite il vient au mien. Je récupère 3000 ou 3500 euros pendant la fête, et après la facture du groupe de musique et de l’éclairage, on peut acheter un terrain ou une voiture avec ce qu’il reste de l’argent. »

Au bout du compte grâce à la musique et à la danse, l’on réussit à joindre l’utile à l’agréable et même à faire une espèce de pied de nez à la crise économique ambiante.

Voir plus