Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Côte d'Ivoire : retour au calme à Bouaké après l'accord avec les mutins

Côte d'Ivoire : retour au calme à Bouaké après l'accord avec les mutins

Côte d'Ivoire

Après deux jours d‘échauffourées entre des soldats et le gouvernement ivoirien, le calme est revenu dans le pays ce dimanche après un ‘‘accord’‘ conclu avec ces derniers.

‘‘Il n’y a plus eu de tirs depuis samedi nuit. On en voit plus de militaires en ville. Ce matin, la circulation a repris, les commerces ont rouvert’‘, a rapporté un correspondant de l’AFP.

Cependant, les populations ne cachent pas leur colère suite aux manifestations des militaires. Peur et panique avaient gagné le pays, en souvenir à la crise post-électorale de 2010. Des tirs à l’arme lourde et des rafales de kalachnikov ont retenti constamment pendant ces deux jours de mutinerie.

On ne veut plus de cette situation à Bouaké. On est fatigué des agissements des militaires. Vivement que le président Ouattara trouve une solution définitive à leur problème

‘‘On ne veut plus de cette situation à Bouaké. On est fatigué des agissements des militaires. Vivement que le président Ouattara trouve une solution définitive à leur problème’‘, s’est offusqué Adama Coulibaly, enseignant.

Pour calmer les mutins, le président Alassane Ouattara est intervenu pour les rassurer sur son acception de leurs doléances.

Le ministre ivoirien de la défense, Alain-Richard Donwahi, qui s‘était rendu à Bouaké, avait pu sceller cet accord avec les hommes en arme.

Les militaires en colère réclamaient le paiement de primes, des augmentations de solde, une promotion plus rapide entre les grades et des logements.

Voir plus