Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud : Jacob Zuma dénonce la corruption et les ''erreurs'' de l'ANC

Afrique du Sud : Jacob Zuma dénonce la corruption et les ''erreurs'' de l'ANC

Afrique du Sud

Le président sud-africain Jacob Zuma qui prenait part aux festivités de la 105e année d’existence de l’ANC a dénoncé la ‘‘corruption’‘ et les ‘‘erreurs’‘, qui selon lui ont conduit à sa débâcle lors des élections municipales d’août dernier.

C’est dans un stade bondé de monde à Soweto que le président sud-africain, qui lui-même a été à maintes reprises accusé de ‘‘corruption’‘, a tenu ce discours.

‘‘L’ANC a entendu le message envoyé par le peuple en août. Nous reconnaissons que nous avons fait des erreurs’‘, a déclaré M. Zuma.

‘‘Quand les responsables et les membres de l’ANC sont corrompus et volent, ils trahissent les valeurs de l’ANC, notre peuple et notre pays. Nous n’autoriserons plus cela’‘, a-t-il affirmé.

Selon lui, ‘‘l’ANC doit être uni afin que nous soyons capables d’unir les gens contre nos ennemis communs : le chômage, la pauvreté et les inégalités’‘.

Jacob Zuma, 74 ans, doit céder en décembre sa place à la tête de l’ANC, parti au pouvoir depuis la fin de l’apartheid 1994.

La bataille fait rage depuis des mois au sein de l’ANC en vue de la succession de son leader, qui sera assuré de devenir président en cas de victoire du parti aux élections générales de 2019. M. Zuma ne peut pas briguer un troisième mandat à la tête du pays.

Nkosazana Dlamini-Zuma, ancienne épouse de M. Zuma avec qui il a conservé de bonnes relations et présidente sortante de la commission de l’Union africaine (UA), fait partie des personnes pressenties comme possible successeur de Jacob Zuma à la tête de l’ANC.

Voir plus