Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Début du procès des biens mal acquis devant le Tribunal correctionnel de Paris

Début du procès des biens mal acquis devant le Tribunal correctionnel de Paris

Guinée équatoriale

Il se serait bâti en France un patrimoine considérable… en détournant l’argent public de son pays.

Le procès des biens mal acquis débute ce lundi devant le Tribunal correctionnel de Paris.

Téodorin Obiang, fils de l’actuel président de la Guinée Équatoriale devra répondre entre autres de blanchiment d’abus de biens sociaux, de détournement de fonds publics, d’abus de confiance et de corruption.

Un procès inédit et sans précédent en Europe, qui débutera en l’absence du principal intéressé : ses avocats demandent plus de temps pour organiser au mieux sa défense.

Ce n’est pas la première fois que Téodorin Obiang tente de retarder l‘échéance. En 2014, il a voulu faire annuler les poursuites en France, avant de se tourner cette année vers la Cour Internationale de Justice de la Haye, là encore sans succès.

Immeuble dans l’un des quartiers les plus huppés de Paris, voitures de luxe, l’enquête, ouverte après les plaintes de plusieurs associations a dévoilé un patrimoine estimé à des centaines de millions d’euros.

Le procès se poursuivra jusqu’au 12 janvier prochain.

Voir plus