Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Pierre Nkurunziza menace de retirer ses troupes de Somalie et évoque un possible quatrième mandat

Pierre Nkurunziza menace de retirer ses troupes de Somalie et évoque un possible quatrième mandat

Burundi

Après le ministre de la défense, c’est au président burundais de réitérer ses menaces. Lors d’une conférence de presse à Rutana, au sud-est du pays, Pierre Nkurunziza a menacé de retirer les troupes burundaises de l’AMISOM dès le mois de janvier.

Cette force de maintien de la paix de l’Union Africaine en Somalie est déployée depuis 2007, et le Burundi en est le 2d contingent avec plus de 5400 hommes. Les soldats burundais n’ont pas été payés depuis bientôt un an. C’est l’Union Européenne, qui finance l’AMISOM. Et l’organisation souhaite payer les soldats sans passer par le gouvernement burundais, qui est sous le coup de nombreuses sanctions. Des organismes internationaux accusent en effet le Burundi de graves violations des droits de l’homme et ont décidé de suspendre leur aide au pays après la réélection controversée de Pierre Nkurunziza en 2015.

Des sanctions qui n’ont pas l’air de déranger le président. Lors de la même conférence de presse, il a laissé entendre qu’il pourrait éventuellement se représenter en 2020…pour un 4è mandat.

J'ai promis de ne pas me représenter en 2020 selon les décisions de la justice. Mais le peuple est au dessus de la Justice

Après les élections en 2015, le pouvoir burundais s’est lancé dans une chasse aux sorcières contre ses opposants. Depuis un climat de peur, dénoncé par de nombreuses ONG, s’est installé dans le pays. Un quatrième mandat risquerait d’aggraver la situation politique du pays, déjà tendue.

Voir plus