Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Philippines : les enfants de neuf ans bientôt passibles d'emprisonnement pour trafic de drogue

Philippines : les enfants de neuf ans bientôt passibles d'emprisonnement pour trafic de drogue

Crime

Aux Philippines, la guerre contre la drogue n‘épargne plus personne. Les enfants âgés de 9 ans pourraient désormais être jugés et emprisonnés.

Le président Rodrigo Duterte veut abaisser la majorité pénale de seize à neuf ans. D’après lui, les trafiquants de drogue utiliseraient actuellement de plus en plus d’enfants très jeunes, car ils échappent aux condamnations. Se donner la possibilité de les enfermer dissuaderait donc les criminels de s’en servir. Jusqu‘à présent, ils étaient placés en centre fermé éducatif. Des structures qui tentent d’allier éducation et réponse judiciaire. Aujourd’hui, pour les éducateurs cette loi viendrait ruiner leur travail.

“Si on punit les enfants, plus tard en grandissant, cela produira les mêmes résultats. Ils puniront les autres, car ils seront identifiés comme criminels. Mais si nous les aidons, ils pourraient être des éléments positifs de la société”, a expliqué April Amistoso, une travailleuse sociale.

Si on punit les enfants, plus tard en grandissant, cela produira les mêmes résultats

La loi actuellement discutée par les parlementaires est fortement encouragée par Rodrigo Duterte. Il s’est fait élire sur un discours radical contre les drogués et le trafic de drogue.

“Nous avons vraiment besoin de cette loi,car les criminels adultes peuvent utiliser les enfants. Car si vous utilisez un enfant, ils savent qu’ils s’en tireront sans problème puisqu’ils ne vont pas en prison, alors que les adultes eux vont en prison”, a dit Andrea Gitering, une vendeuse ambulante.

Depuis son élection au mois de juin, la guerre sanglante contre la drogue du président philippin aurait fait plus de 6.000 morts. Un tiers officiellement tué par la police, les autres dans des conditions encore inexpliquées.