Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le Parlement colombien a approuvé la loi d'amnistie des FARC

Colombie

<p>Il s’agit d’un premier pas vers la concrétisation de l’accord de paix signé le mois dernier. <br />  <br /> Les élus du parti de l’ex-président Alvaro Uribe étaient contre et se sont abstenus. Le texte prévoit l’amnistie ou la grâce aux membres des <span class="caps">FARC</span> accusés de délits politiques, mais pas aux auteurs de crimes contre l’humanité, de massacres ou de viols.</p> <p>“Cela signifie que la route est libre pour garantir la démobilisation et le désarmement des <span class="caps">FARC</span> au premier trimestre, commente le ministre de l’Intérieur Juan Fernando Cristo. Ce n’est ni plus ni moins que la fin d’un conflit de 52 ans. L’abandon des armes par les <span class="caps">FARC</span> est désormais entre les mains des Nations Unies pour que le processus entier de l’application de l’accord puisse commencer”</p> <p>Environ 6 000 guérilleros des <span class="caps">FARC</span> doivent désormais descendre des montagnes et déposer leurs armes dans un délai de six mois.<br />  <br /> La loi d’amnistie s’appliquera aussi aux quelque 5 000 membres de la force publique, condamnés, jugés ou accusés d’actes répréhensibles en lien avec le conflit armé.<br />  <br /> L’accord de paix signé avec les <span class="caps">FARC</span> le 24 novembre dernier marque la fin de plus de 52 ans de confrontation armée après des années de négociations sous l‘égide de Cuba.</p>
Voir plus