Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Soudan : 20 personnes hostiles à la hausse des prix du carburant libérées

Soudan : 20 personnes hostiles à la hausse des prix du carburant libérées

Soudan

Incarcérées depuis le mois de novembre pour avoir instigué des manifestations contre la hausse des prix de l’essence, 20 personnes ont été libérées, ont annoncé lundi les deux partis d’opposition.

Selon le porte-parole du Congrès soudanais, Mohamed Arabi, qui a produit un communiqué, 16 membres de sa formation politique ont été libérés dimanche.

Cependant, selon lui, ‘‘des dizaines d’autres opposants dont le chef du parti et son adjoint sont toujours emprisonnés’‘.

L’Alliance des forces pour le changement a annoncé pour sa part que quatre de ses dirigeants avaient été libérés.

Dans une opération menée en décembre par le Service national du renseignement et de la sécurité (NISS), plusieurs dizaines d’opposants ayant critiqué la décision de khartoum d’augmenter de 30% les prix de l’essence et du diesel avaient été arrêtés.

La hausse des prix des carburants est un sujet sensible au Soudan, dont les réserves en pétrole ont été amputées des trois-quarts lorsque le Soudan du Sud a proclamé son indépendance en 2011, après des décennies de conflit avec Khartoum.

La levée des subventions à l’essence en septembre 2013 avait provoqué des heurts dans le pays qui ont coûté la vie à près de 200 morts, selon plusieurs organisations des droits de l’Homme. Le gouvernement a nié ce chiffre et fait état de 100 morts.

Voir plus