Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Réunis au Nigéria, les chefs d'états de la CEDEAO durcissent le ton contre Yahya Jammeh

Réunis au Nigéria, les chefs d'états de la CEDEAO durcissent le ton contre Yahya Jammeh

Gambie

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest a demandé au président sortant Yahya Jammeh, d’accepter les résultats des élections du 1er décembre et de ne prendre aucune mesure compromettant le processus de transition.

Parmi les mesures prises par la CEDEAO, les leaders de l’Afrique de l’ouest sont invités à assister le 19 janvier prochain à l’investiture d’Adama Barrow à Banjul, la capitale gambienne.

Les chefs d‘État et de gouvernement ont également convenu que le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, servira de médiateur en Gambie et sera assisté par l’ancien président ghanéen John Dramani Mahama.

Après l‘élection présidentielle gambienne, le président sortant Yayha Jammeh a appellé Adama Barrow en direct à la télévision pour le féliciter pour sa victoire.
Mais quelques jours plus tard, il est revenu sur sa position et a refusé d’accepter les résultats de la Commission électorale. Il a depuis saisi la Cour suprême accusant l‘élection d‘être entachée d’irrégularité.

15 pays sont membres de la CEDEAO qui a été créée en 1975. L’organisation tente depuis quelques années de désamorcer les crises politiques en Afrique de l’Ouest comme en 2002 en Côte d’Ivoire, en 2005 au Togo ou en 2015 au Burkina Faso.

Voir plus