Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Soudan du Sud : les Nations unies appellent à des actions urgentes afin de prévenir le risque de génocide

Soudan du Sud : les Nations unies appellent à des actions urgentes afin de prévenir le risque de génocide

Sud-Soudan

L’ONU ajoute que la situation dans ce pays pourrait par ailleurs déstabiliser l’ensemble de l’Afrique de l’Est.

Lors d’une réunion d’urgence tenue à Genève ce mercredi, des responsables de l’ONU ont indiqué qu’il était urgent de déployer des Casques bleus au Soudan du Sud. Il a aussi été demandé à l’Union africaine de mettre sur pied un tribunal pour juger les auteurs d’atrocités.

« Nous demandons le déploiement immédiat d’une force régionale de protection au Soudan du Sud forte de 4 000 hommes, prévient la présidente de la commission sur les droits de l’Homme au Soudan du Sud Yasmin Sooka. Cela fait des mois depuis juillet qu’une force de protection a été évoquée. Nous sommes en décembre et elle est toujours attendue ».

Je demande à l'Union africaine d'établir rapidement un tribunal mixte tel que prévue par l'Accord de paix...

« Je demande à l’Union africaine d‘établir rapidement un tribunal mixte tel que prévue par l’Accord de paix, qui s’intéresserait particulièrement aux atrocités telles que les violences sexuelles relatives au conflit et les violences basées sur l’ethnie », ajoute le haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’Homme Zeid Ra’ad Al Hussein.

Le Soudan du Sud a sombré dans la guerre civile en 2013, après que le président Salva Kiir a accusé son vice-président Rieck Machar d’ourdir un coup d‘État.

Un accord de paix a été signé en décembre 2015, mais le document n’a pas réussi à rétablir la paix. Malgré un retour furtif à Juba en avril dernier, Rieck Machar a dû quitter le pays après l‘éclatement de nouvelles violences quelques semaines plus tard.

Voir plus